Une carte son présentera de nombreux avantages

Il est indispensable d’avoir une carte son pour que la transformation des signaux analogiques en numériques soit comprise par l’ordinateur de l’home studio et soit renvoyée par la suite aux enceintes. Le choix d’une bonne carte son est donc primordiale dans l’équipement de son home studio. Alors, comment bien choisir cette interface audio? Pour ce faire, voyons d’abord  ses rôles, puis les critères à prendre en considération  lors de son achat et enfin les différents modèles de carte son.

Les rôles de la carte son

D’une manière simplifiée, on peut dire que la carte son permettra l’entrée et la sortie du son de l’ordinateur. Elle permet donc la traduction en langage compréhensible des sons. Un convertisseur se trouvant dans la carte possède les caractéristiques suivants:la résolution exprimée en bits et la fréquence d’échantillonnage en Hertz. Toutefois, il est à noter que plus la résolution monte, plus la place à prendre dans l’ordinateur est grande. Et plus la fréquence augmente, plus  les informations numériques sont de bonnes qualité. La précision et la rapidité du confort de l’écoute est fonction de la latence. C’est le temps que mets un signal introduit dans l’interface audio pour en sortir vers nos oreilles.

Les critères d’achat d’une carte son

Pour bien choisir une carte son pour son home studio, il y a quelques critères à prendre en considération. Pour commencer, il faut vérifier la compatibilité de l’interface audio avec le système d’exploitation de l’ordinateur. Après cela, la vérification de la comptabilité avec le logiciel est absolument à faire. Enfin, il est crucial de voir les nombres d’entrées et de sorties pour comprendre les enregistrements à effectuer. Il est important de bien choisir la qualité du convertisseur de l’interface audio en fonction de ses besoins.

Les différents modèles de cartes son

Selon les connecteurs d’interface, les cartes sons  peuvent être classées en 4 catégories à savoir en USB, en firewire, en thunderbolt, et en PCI/PCIE. Leurs différences résident dans leur coûts et la vitesse de transfert qu’elle offre. Les branchements à effectuer à l’interface est fonction des nombres d’entrées et de sorties .Les types d’entrées peuvent être de micro, de ligne ou d’otique. Selon son utilisation, le modèle de la carte son peut être petit ou monté en rack tout en considérant la taille de son home studio. Il existe des marques qui proposent des modèles d’interface de bureau et de rack selon ses envies et ses attentes. Mais elles proposent également des modèles pour les professionnels.

Un microphone directionnel ou omnidirectionnel
Casques et enceintes pour un système d’écoute performant