Un clavier maître pour piloter votre créativité

Pièce maitresse d’un home studio juste après l’ordinateur, le clavier maitre est primordial pour booster sa créativité. Mais quel est son rôle? Pour essayer de répondre à cela, nous allons voir tout d’abord la définition d’un clavier maitre, les raisons pour s’en équiper dans son studio et enfin les manières pour bien choisir son clavier maitre.

Définition d’un clavier maitre

Le clavier maitre est un clavier qui contrôle le logiciel pour la production musicale. Contrairement à l’arrangement avec un synthétiseur ou  un piano, il n’y a aucun son qui sort. A la place, des signaux MIDI (musical instrument digital interface) sont envoyés à un logiciel traiteur pour leurs transformations en notes musicales. Ce sont des protocoles qui permettent de communiquer entre les constituants de l’home studio. Le clavier maitre est relié à l’ordinateur via un port USB pour  être connecté  avec le logiciel séquenceur. Le clavier maitre a donc pour rôle le pilotage du logiciel de création de musique.

Les raisons pour s’équiper d’un clavier maître

D’une part, le premier motif est d’avoir une sensation réelle de piano pour produire de la musique. Ceci permet probablement un meilleur atout pour la créativité sans avoir la sensation de gêne de la souris à chaque fois pour passer au logiciel. D’autre part, il est plus facile pour les pianistes de composer de la musique à partir d’un clavier maitre tout en explorant des nouveaux sons. Donc, voilà les raisons qui poussent les utilisateurs à passer par le clavier maitre: non seulement c’est utile pour la créativité mais aussi c’est plus pratique.

Les manières pour bien choisir son clavier maître

Pour le meilleur choix de son clavier maitre, il existe des critères à prendre en compte lors de son achat. Premièrement, il faut bien considérer la taille en fonction de touches pour son emplacement idéal. La taille des touches peut varier de mini à standard et leurs nombres sont à partir de 25. Après cela, considérer la sensation au toucher des touches. Ceci dépend de leur résistance et de leur lourdeur. Un test est toujours le meilleur moyen avant de se fixer sur un choix. Deuxièmement, il faut prendre en considération les autres boutons de contrôle. Ils offrent la plupart du temps d’autres fonctionnalités possible au clavier maitre. Il existe comme touches supplémentaires l’arpégiateur permettant de jouer un arpège ; le pitch permettant la modification de la hauteur d’une note ; le potard et les faders permettant le contrôle des paramètres dans le logiciel ; et les pads permettant le contrôle de surface. Troisièmement, il est primordial de prendre en compte de l’écran, les entrées et les sorties ainsi que les logiciels fournis avec son clavier maitre pour son home studio.

Un microphone directionnel ou omnidirectionnel
Casques et enceintes pour un système d’écoute performant