Casques et enceintes pour un système d’écoute performant

Les casques audio et les enceintes de monitoring comptent parmi les accessoires de base indispensables pour un home studio. Il est important de bien se fixer sur leur choix pour un système d’écoute performant. Mais comment bien les choisir? On va essayer de répertorier les casques en fonction de leur utilisation, puis analyser les manières de choisir les enceintes monitoring, et enfin voir comment profiter des enceintes de monitoring.

Les casques audio en fonction de leur utilisation

Concernant la typologie des casques, il y a les casques ouverts et fermés. On peut les différencier visuellement vu que les premiers contiennent une grille laissant passer le son  et les seconds n’en possèdent pas. On peut entendre le son venant de l’extérieur à travers les casques ouverts mais ils offrent une meilleur son stéréo des différents instruments. Les casques fermés, quant à eux, sont beaucoup plus isolés et ne permettent pas l’audibilité des sons extérieurs. Ainsi, le choix des casques dépend surtout de leur utilisation. Par exemple,on ne peut pas utiliser les casques ouverts pour les enregistrements. Au contraire, il est idéal de les avoir durant le mixage et le mastering.

Les façons de choisir les enceintes de monitoring

Il est crucial de bien choisir les enceintes de monitoring pour bien les positionner après. Il existe des caractéristiques à prendre en compte pour ce choix à commencer par la plage des fréquences. L’enceinte est prévue être plate sur ce domaine de fréquences. Notons que plus la fréquence minimale est petite, plus le mixage est confortable. Après cela, il y aussi la taille des boomers: son diamètre détermine la descente de la fréquence dans les basses. Puis, il faut prendre en compte aussi les types d’enceinte de monitoring. Il y a les enceintes de proximités, celles de moyenne distance et celles pour les écoutes principales. Le taux de distorsion indiqué par les marques est aussi important à considérer tout comme la technologie des tweeters qu’ils soient en dôme ou en ruban. Il y aussi les enceintes amplifiées dites enceintes actives et celles dites passives qui ne possèdent pas d’amplificateurs intégrés. Alors, il faut investir pour trouver la performance dans le système d’écoute.

Comment bien profiter des enceintes de monitoring ?

Il n’est pas suffisant d’être le propriétaire d’enceintes de monitoring. L’obtention d’un mixage de meilleure qualité doit avoir une cohérence au système d’écoute. Pour ce faire, il est convenable de se fixer sur les points suivants :le positionnement des matériels et l’acoustique de la salle d’emplacement. Il est convenable de placer d’une façon correcte les enceintes pour obtenir un résultat d’écoute optimale dans son home studio. Pour tirer avantage des enceintes, il faut passer par un traitement de la salle en supprimant les éventuels défaut comme les résonances qui peuvent nuire à l’écoute.

Un microphone directionnel ou omnidirectionnel
Une carte son présentera de nombreux avantages